Iles Similans, Thailande

 

Avant tout, et pour que vous compreniez mieux pourquoi ce coup de foudre, une brève introduction,
matière : histoire-géographie… !

L’archipel des îles Similan est situé à une centaine de kilomètres au nord-ouest de l’île de Phuket, et à 65 km des côtes continentales, pratiquement en face de Khao Lak, tristement célèbre lors du tsunami de décembre 2004. Les Similans, ce sont neuf îlots granitiques recouverts d’une végétation tropicale luxuriante. Elles surgissent des eaux turquoises de l'océan indien, appelé ici mer Andaman. Le spectacle est fabuleux et inoubliable. De petites plages de sable corallien à la blancheur quasi immaculée, bordent certains des îlots.

Le sable corallien est en grande partie le produit du grignotement de la faune marine.

Par exemple, le poisson-perroquet, une des espèces les plus répandues ici, rejette en moyenne 16 kilos de sable corallien par an. Les conditions pour la croissance du corail sont ici idéales : une eau exceptionnellement limpide et à une température minimum de 28° C environ.

L’archipel est classé Parc National depuis septembre 1982, interdisant quasiment toutes les constructions. Seule une île (la n°4) propose quelques bungalows et toiles de tentes.

Les îles Similans sont basses en altitude et couvertes de forets de palmiers et de cocotiers. Le sable blanc et la mer turquoise en font (avis personnel mais pas que !) un des lieux les plus beaux du monde. Les habitants de ces îles sont surtout les macaques et les singes crabiers. On trouve aussi des lézards, iguanes et autres reptiles ainsi que de nombreuses espèces d'oiseaux.

Ces îles sont composées du magma volcanique de la croûte terrestre qui date de 100 à 150 Millions d'années. À force d'érosion par le vent et la mer ils sont devenus ces blocs granitiques qui font la spécificité et la célébrité de l’archipel.

Le nom de Similan vient du Malais « Sembilan » qui signifie « neuf », nombre des îlots constituant l’archipel.
Les îles sont identifiées par un nom Thaï ou par un chiffre. La numérotation part du sud (île n° 1) vers le nord (île n° 9). La plus grande (et aussi la plus fréquentée d’entre elles) est l’île n° 8 (Koh Similan). Un étrange rocher semble y avoir été déposé, en équilibre sur un amas de granite à l’est de la baie : un panorama exceptionnel !

Nous avons mis cap sur les Similans un matin de novembre, alors que le ciel était tristement sombre à Khao Lak.
Arrivée au port de Khao Lak, embarquement à bord du « speed-boat » et… 1h15 et de beaux rayons de soleil plus tard nous voici éblouis par ce que la Mer Andaman nous offre de plus beau : le bleu du ciel épouse parfaitement le blanc des petites plages paradisiaques, lui-même spécialement conçu pour éclaircir le rocher gris granit des formations volcaniques…

Et autour de tout ce splendide panorama, une eau cristalline turquoise laissant apparaître, à seulement quelques mètres de nous, poissons coralliens et tortues attirés par notre arrivée….
Nous avons pris place, ce matin là, à bord du Nangmacha, notre bateau de croisière (autrement baptisé ici « liveaboard ») qui deviendra petit à petit notre résidence secondaire !

Les Similans sont connues dans le monde entier pour leurs sites de plongée, dont certains sont classés dans le top « 10 » mondial. La variété de la faune aquatique y est impressionnante : du plus petit nudibranche aux plus gros comme raies Mantas ou requins léopards, chacun en prend « plein les yeux » ! Il est impossible de ne pas tomber sous le charme de l’Archipel et de ses sites de plongée.

 

 

Les sites de plongée de l'Archipel :

 

N'hésitez pas à nous contacter pour vos vacances plongée sur l'Archipel des Similans et retrouvez dans notre galerie photos la sélection de nos plus jolis clichés des fonds marins des Similans.

A bientôt !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×